Zone de Texte: la synergie des compétences et du savoir
Zone de Texte: la synergie des compétences et du savoir
Zone de Texte: Formagiène (c) 2016 - info légales
Zone de Texte: Sitemap
Zone de Texte: La formation à l’hygiène urbaine et rurale

DERATISATION :

SURMULOTS ou RATS D’EGOUT,RATS NOIRS, CAMPAGNOLS, SOURIS, NUISIBLES, RONGEURS, RATICIDES, RODENTIDES, APPÂTS, LUTTE ANTI NUISIBLES, Organisme de PEST CONTRÔL (PCO), PRINCIPE ACTIF, SPECIALITE, INVASION, PULLULATION, ENVAHISSEMENT, PROTECTION, PREVENTION,

INTRUSION, DEGATS, DEPREDATION, DEGRADATION, EGOUTS, CAVES, HABITATIONS

 

DESINSECTISATION :

INSECTES NUISIBLES, MOLECULES, PRINCIPE ACTIF, DESINSECTISEUR, ARTHROPODES, LUTTE INTEGREE, DEVELOPPEMENT DURABLE, LARVES, PONTE, REPRODUCTION, MUE,NYMPHE,  METAMORPHOSE, COCON, CARAPACE, CERQUES, ELYTRES, CUTICULE, DIPTERES, LEPIDOPTERE, COLEOPTERE, TÊTE, THORAX, ABDOMEN, ROSTRE, ŒUFS, OOTHEQUES, LES TEGUMENTS, PICES BUCCALES, MANDIBULES, ANTENNES, APPAREIL DIGESTIF, RESPIRATOIRE, CIRCULATOIRE, REPRODUCTEUR, PALUDISME, MALARIA, DENGUE,

 

DESINFECTION :

VIRUS, BACTERIES, PROTOZOAIRES, COCCIDIES, MIASMES, GERMES, LISTERIA, SALMONELLES,

 

HYGIENE URBAINE ET RURALE :

DERATISATION, DESINFECTION, DESINSECTISATION, METHODES HACCP, TRACABILITE, MATIERES ACTIVES, MOLECULES, NORMES, HOMOLOGATIONS, REGLEMENTATION, FORMATION, PHYTO- SANITAIRE, BIOCIDE, BIOLOGIE, DETECTION, APPLICATEUR, FORMULATION, ESPECES, INFESTATION, SANITATION, PARASITES,

 

AUDIT ELEVAGE :

AIB, AMM, AOC, actions correctives, Audit, agricole, accouvage, actions correctives, alimentaire, analyse, animaux d’élevage, appâts, atelier, assurance qualité, aviaire, avifaune, Biocides, biosécurité, bien être animal, calot, charlotte, chaine,  « Caringa », certification, Certi phyto, Certi biocide, carcasses, cirquit d’air, circuit d’eau, collectes, compostage, contaminations, contrôles, couvoirs, déchets, détection, développement, dindes, dératisation, désinfection, désinsectisation, DEIV, diagnostic, dispositif de surveillance, documents, espèces, environnement, équarrissage, évaluations, expertises, expériences, faune, fermes, filière déchets,  filière ponte, formation, GBPH, généticiens, gestion, grands-Parentaux, grippe aviaire H1N1, hygiène, hygrométrie, « Hendrix Génétics », « Hydrid Turkeys » « groupe Grelier », ISA (institut de sélection animale), incinérateurs, incubateur, innovation, intégration,   incubation, inventions, labels, laboratoires, génomique, locaux, nettoyage, parents, HACCP, lanterneaux, lave mains, lignées pures,  maladies, marche en avant, MEDDAD, méthodes alternatives, mortalité, œufs bruns, œufs blancs, oiseaux, organismes nuisibles, ovo-produits, pièges, phéromones, pintades, pollution, potentiel génétique, PAC,  poubelles, poules pondeuses, poste d’appâts, poulets, poulettes, prestataires, procédures, production, progrès, programme de recherche, protocoles, prophylaxie, protection, QHSE, R§D, rapports, registre, résultats, santé, sanitaires, sécurité sanitaire, sélection, SIMMBAD, solutions adaptées, solutions, souches, syndromes, symptômes,  technologies, température, ténébrions,  tenues de travail, transfert d’eau, transformation, tubes actiniques, ventilation, circuits aérauliques, vétérinaires, vide sanitaire, troupeaux parentaux, ZAC, ZAR

Zone de Texte: Accueil
Zone de Texte: Société
Zone de Texte: Contact
Zone de Texte: Formations en France
Zone de Texte: Formations en Afrique

Formagiène vous accompagne

Recrutez et formez mieux !

FORMAGIENE vous accompagne pour le choix de telle ou telle spécialité grâce à des formations spécifiques :

 

MODULE C1

NETTOYAGE et DESINFECTION

En milieu agro alimentaire

 

MODULE C2

NETTOYAGE et DESINFECTION

Pour bâtiments d’élevage

 

MODULE C3

NETTOYAGE et DESINFECTION

Lieu de vie et hébergement humain

             

Pour ces trois modules, notre FORMATION vous apporte les clefs du choix des produits à utiliser en tenant compte du lieu d’application des homologations ainsi que dans le respect des nouvelles normes environnementales.

 

Les autres formations :

En savoir + ...

 

 

Calendrier des formations proposées en France

Les jeunes ont besoin de vision claire sur leur avenir, de pouvoir espérer sur le long terme.

Le niveau scolaire  me semble secondaire pour ce type d’emploi, hormis le « savoir s’exprimer et le savoir écrire sans fautes »

Par contre, la motivation est essentielle !

Mais…pour que la motivation y soit, il va de soi qu’il faut une perspective d’évolution et d’avenir !

 

Pour qu’il y ait « envie », il faut savoir vendre notre métier et ses évolutions, et justement, comme il n’y a pas d’évolution sans formation, offrir aux Candidats une perspective de carrière évolutive avec plan de FORMATION.

 

 

Q3) La formation, maintenant, vous la trouvez insuffisante, inadaptée, pas assez généralisée ou un peu tout cela à la fois ?

 

Il ne peut pas y avoir de formation sans TUTEUR !

Il faut que les Chefs d’Entreprises raisonnent en terme de tutorat.

 

Arrêtez d’envoyer vos Collaborateurs au charbon sans les avoir formés, sans les accompagner lors d’une nouvelle prestation jamais réalisée par le Candidat.

 

Retournez sur un chantier avec l’Apprenti prestataire pour déceler avec lui les éventuels oublis ou manquement ou mauvaise Application.

 

Il faut que dans une entreprise, il y ait une culture de l’accompagnement, de l’aide au SAVOIR d’autrui, d’entraide entre Applicateurs de telle sorte qu’il se crée une dynamique comportementale qui fasse que tout le monde ait envie de s’élever !

 

Il faut des « strates » avec Superviseur, Applicateur confirmé et Applicateur débutant par exemple.

 

Cela signifie aussi que cela a un coût et qu’il faut être prêt à relever ses prix de sorte d’intégrer le coût du temps donné à accompagner et transmettre.

 

Trois voies sont possible :

Celle que je viens de démontrer et qui crée non seulement une dynamique mais aussi une IMAGE, tant en terme de communication Clients, que d’ego des Collaborateurs.

 

La deuxième qui consiste à ne rien faire et de subir le turn-over tellement connu et qui lasse les Clients à force de ne jamais voir les mêmes Personnes et de n’avoir que des débutants.

 

La troisième est trop connue…c’est la technique des prix cassés trop souvent appliquée pour les marchés en collectivité …

Pour résumer, quand on vend un prix, on se débrouille quand même pour faire du bénéfice…

Il ne sert à rien d’épiloguer la dessus, sauf pour signaler au passage le désarroi et le « j’m’en foutisme » qui s’installe chez l’Applicateur…

 

 

Suite : 2ème partie

Q1) Vous semblez globalement insatisfait des niveaux tant de recrutement que de formation des applicateurs.

Qu’est-ce qui motive ce mécontentement ? Pourriez-vous nous donner quelques exemples ?

 

La première des choses à prendre en considération, c’est que le métier d’Applicateur hygiéniste a toujours été considéré comme une sous-profession!

 

Partant de ce triste constat, non seulement la profession n’attire pas de candidats d’un niveau d’étude acceptable, mais en plus les recruteurs considèrent dans leur subconscient (j’en suis persuadé, même si ils s’en défendent) que leur seul réservoir des « sous-instruits » va pouvoir leur fournir la main d’œuvre recherchée !

 

Ajoutons à cela que nombre d’Employeurs cherchent uniquement de la main d’œuvre à bas coût et vous aurez compris que c’est l’histoire  du serpent qui se mord la queue.

 

Alors que l’Applicateur représente la courroie de transmission indispensable entre la Société Prestataire et son Client, le Personnage présentable, poli, attentif et formé qui renvoie l’image de sérieux que le preneur d’ordre à vendu à son Client, au lieu de ça,  on retrouve sur le marché des Employés en transit avant un autre emploi, pas formés pour ce genre de mission et qui de toute façon finiront  par être dégoûtés et changer de profession !

 

Régulièrement, des applicateurs de mes Collègues concurrents me sollicite pour rejoindre nos équipes, et j’en profite bien évidement pour tester leur niveau de formation par l’intermédiaire d’un test « question réponse » à chaud à me rendre sur papier…

 

Et là, je découvre que les souris sont herbivores que les surmulots sont frugivores …

Et je ne vous laisse imaginer les réponses quand aux insectes ! ! !

 

Pourquoi tant d’irritation par rapport à ça ?

Tout simplement que tout ceci conduit à véhiculer une très mauvaise image de la profession et que tout le monde ensuite est victime du message d’incompétence laissé par l’ancien Prestataire derrière lui.

 

 

 Q2) En ce qui concerne le recrutement, quels sont les critères de sélection qui manquent actuellement et qui vous semblent importants (niveau scolaire, motivation, autres.) ?

 

La France n’a pas besoin que de Profs, d’ingénieurs ou autre analyste financier, d’ailleurs ces gens là sont souvent bien embêtés lorsqu’il s’agit de petites réparations chez eux !

Notre profession permet justement à quelqu’un qui n’a pas été intéressé par l’école de rentrer dans une niche de marché intéressante.

1ère partie : le constat

Recrutez et formez mieux !

Par Roland Benoit

1ère partie :    le constat

2ème partie :   quelles solutions ?

3ème partie :   les enjeux

Article / Presse

Roland Benoit est Directeur de FORMAGIENE.

Né en 1952, de formation autodidacte, il saisit, en 1980, l’opportunité offerte par un grand Laboratoire de couvrir commercialement le secteur de la région Rhône-Alpes (France).

Son rôle consistait à vendre des produits antiparasitaires aux utilisateurs finaux (Agriculteurs, Commerçants de bouche, Mairies, etc.).

Passionné par son métier, il développe son entreprise...

En savoir + ...